Moonfish | Outils de modélisation pour la gestion durable des ressources halieutiques en Corse
Espèces d'intérêt  |
Espadon

Xiphias gladius Linnaeus, 1758

 

  • nom courant : Espadon, Poisson porte-épée
  • nom corse : Pesciu sciarba (Ajaccio), Pesciu spada (Calvi et Bastia), Pesciu spà (Bonifacio)
  • nom anglais : Swordfish, Broadbill swordfish
  • classification : Xiphiidae,  Xiphioidei, Perciformes, Actinopterygii (famille, sub-ordre, ordre, classe)

 

Caractéristiques écologiques

L’espadon est un poisson pélagique, fréquentant les habitats océaniques entre 0 et 200m et préférant des températures comprises entre 18° et 22°C. Son aire de répartition englobe les eaux tropicales, tempérées et parfois froides des océans Atlantique, Indien et Pacifique. Il est aussi présent en Mer Méditerranée, Mer de Marmara, mer Noire et Mer d’Azov.

L’espadon est une espèce hautement migratrice, effectuant des migrations entre les eaux tempérées et froides où elle se nourrit et les eaux chaudes où elle se reproduit. L’espadon est généralement solitaire mais parfois retrouvé en petits groupes.

 

Caractéristiques biologiques

L’espadon se nourrit d’une grande variété de poissons spécialement d’espèces formant des bancs. Il se nourrit également de crustacés pélagiques et de céphalopodes (calmars, seiches). Le rostre peut être utilisé pour tuer quelques proies.

  La détermination de l’âge est difficile car les otolithes des espadons sont très petits et se cassent facilement et les   écailles ne sont pas présentes chez les adultes. L’âge est donc estimé grâce aux anneaux annuels présents sur les coupes transversales des rayons des nageoires anales. L’âge maximum de l'espadon méditerranéen actuellement recensé est de 10 ans, possiblement jusqu’à 15 ans. Le poids moyen en Méditerranée est compris entre 115 et 160 kg. L’espadon présente une croissance très rapide et forte pendant ses premières années de vie puis qui ralentit de  façon considérable. A l’âge d’1 an, les juvéniles mesurent environ entre 80 et 90 cm sans le rostre. Les individus grandissent d’environ 32 cm pendant la 1ère année, puis le taux de croissance annuel diminue progressivement pour atteindre 10 cm à leur 10ème année. Les femelles grandissent plus rapidement que les mâles durant la 2ème année et atteignent des tailles plus grandes que les mâles. Au-delà de 140 cm LJFL (Lower Jaw Fork Length = taille sans le rostre), les femelles sont plus grandes que les mâles et la plupart des individus avec un poids supérieur à 140kg sont des femelles.

L’espadon est une espèce gonochorique c’est-à-dire que les sexes sont séparés. Sa période de reproduction est plus courte dans les eaux tempérées Méditerranéennes qu’en Atlantique et Pacifique. Elle s’étend entre la fin du printemps et l’été quand les températures et les conditions sont appropriées, avec un pic d’activité entre la fin du mois de juin et août. La ponte se fait dans les couches d’eaux supérieures (0-75m), parties les plus chaudes de la colonne d’eau. Pendant la saison de reproduction, les espadons méditerranéens migrent vers des zones de reproduction spécifiques réparties dans l’ensemble du bassin méditerranéen. La fécondation est externe et la ponte chez les espadons est fractionnée durant la saison de reproduction. Pour les études menées en Méditerranée, la taille à 1ère maturité (L50) pour les femelles est estimée en moyenne à 140 cm LJFL qui correspond à un âge compris entre 3 et 4 ans. Les mâles sont matures environ 1 an plus tôt que les femelles.

 

Réglementation et statuts de conservation

La population Méditerranéenne d’espadon a tendance à diminuer fortement car l’espèce est considérée comme surpêchée en Méditerranée. La capture annuelle moyenne est estimée à 14,500 t entre 1984 et 2001. La majorité des prises annuelles est composée de jeunes individus de moins de 3 ans avec une taille inférieure à 120 cm. L’espadon est l’objet d’une pêche semi-industrielle, artisanale et sportive intense en Méditerranée avec une grande partie des prises réalisée par l’Italie, le Maroc, la Grèce et l’Espagne.

L’espadon est capturé grâce à différents engins de pêche : la palangre horizontale dérivante de surface (longline) est le principal engin utilisé. La senne (purse seine) est aussi utilisée et est sûrement responsable des captures de juvéniles. Les filets maillants sont davantage sélectifs par rapport à la taille des individus, capturant de plus grands individus (>130 cm).

En pêche maritime professionnelle et de loisir, la taille minimale de capture est fixée à 100 cm LJFL et 11.4kg de poids vif. La pêche est interdite du 01 janvier au 31 mars chaque année et soumise à une Autorisation Européenne de Pêche (AEP) pour les pêcheurs professionnels.

L’espèce est listée à l’Annexe I de la Convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer de 1982 et est inscrite à l’Annexe III de la convention de Barcelone (Liste des espèces dont l'exploitation est réglementée). Elle présente le statut IUCN d’espèce presque en danger « Near Threatened » (NT) sur la liste régionale Méditerranéenne depuis 2011 et possède le statut de peu concerné « Least Concern » (LC) sur la liste mondiale de 2011.

 

Quelques ouvrages de références sur l’espadon :

  • Abid, N. and Idrissi M., 2006. Chapitre 2.1.9 : Espadon. Manuel de l’ICCAT, Commission international pour la conservation des thonidés de l’Atlantique. 191-208.
  • Macías D., Hattour A., de la Serna J.M., et al., 2005. Reproductive characteristics of swordfish (Xiphias gladius) caught in the southwestern Mediterranean during 2003. Col. Vol. Sci. Pap. ICCAT, 58(2): 454-469.
  • Viñas J., Pérez-Serra A., Vidal O., et al., 2010. Genetic differentiation between eastern and western Mediterranean swordfish revealed by phylogeographic analysis of the mitochondrial DNA control region. ICES Journal of Marine Science, 67: 1222-1229.
  • Akyol O., Ceyhan T., 2013. Age and growth of swordfish (Xiphias gladius L.) in the Aegean Sea. Turk. J. Zool., 37: 59-64

 

Fiche espèce pour le projet MOONFISH réalisée par l'Université de Corse (Christelle Paillon).

Page mise à jour le 20/06/2018 par CHRISTELLE PAILLON