Logo du site
Moonfish | Outils de modélisation pour la gestion durable des ressources halieutiques en Corse
Communication  |

Workshop MoonFish 2019

Approche de la modélisation écosystémique pour la gestion des ressources halieutiques en Corse

 

Le projet MOONFISH (Outil de modélisation pour la gestion durable des ressources halieutiques en Corse) est à l'origine du workshop "Approche de la modélisation écosystémique pour la gestion des ressources halieutiques en Corse". A l'initiative des co-porteurs du projet, Paul Antoine Bisgambiglia et Eric Durieux, maîtres de conférences à l'UMR 6134 CNRS Sciences Pour l'Environnement, le workshop s'est déroulé durant 3 jours, du 13 au 15 mai 2019, sur la plateforme scientifique Stella Mare (UMS 3514 à Biguglia) de l'Université de Corse Pasquale Paoli.

 

Ces trois journées de présentations et groupe de travail ont rassemblé les différents acteurs du consortium : l'Université de Corse Pasquale Paoli, le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins en Corse, l'Office de l’Environnement Corse et la STARESO. Outre les acteurs du consortium, nous avons eu le plaisir d'accueillir différents chercheurs invités issus de structures scientifiques comme l'IRD, l'IFREMER et l'Université de Corse. Ils ont profité du séminaire pour exposer leurs travaux de recherche en lien avec les thématiques du workshop : les approches de modélisation, l'application du modèle écosystémique EcoPath With Ecosym (EwE) en écologie halieutique et la dynamique spatio-temporelle.

 

Talks et interventions

Le workshop a réuni une trentaine de participants et le programme de ces trois journées de présentation s’est articulé autour de 4 ateliers avec 10 présentations plénières (Programme à télécharger) . Le workshop a été inauguré par une visite de la plateforme marine de l'Université de Corse, Stella Mare (Sustainable TEchnologies for LittoraL Aquaculture and MArine REsearch).

 

 

 

  • Le workshop s'est ouvert avec la présentation du projet MOONFISH par les co-porteurs, Paul Antoine Bisgambiglia et Eric Durieux (UCPP). Les objectifs scientifiques du projet ont été exposés, ainsi que les trois grandes thématiques de travail : biologie, écologie et informatique. Les aspects administratifs comme le budget et la communication ont été présentés. Cette présentation s'est clotûrée avec les attentes scientifiques vis à vis du workshop.

 

 

 

  • La matinée s'est enchainée avec les présentations des thématiques de recherche des invités François Le Loc’h (IRD, Lemar, Brest) et Camille Albouy (Ifremer Nantes, Unité Ecologie et Modèles pour l’Halieutique) sur l'approche écosystémique, l'étude des réseaux trophiques et la modélisation EcoPath with Ecosim. Les deux chercheurs nous ont présentés leurs travaux à travers deux applications d'utilisation de l'outil Ecopath with Ecosim : l'écosystème du Golfe de Gabès (Tunisie) et la réserve de Bonifacio (Corse).

 

 

 

  • La journée suivante s'est focalisée sur les objectifs de modélisation halieutique du projet : l'approche écosystémique et la construction d'un modèle Ecopath with Ecosim en Corse. Khaled Horri, ingénieur de recherche UCPP sur le projet, a présenté une approche préliminaire de structuration trophique de l'écosystème marin corse et d'impact de la pêche dans le modèle EwE à travers le cas concret de la côté orientale Corse.

 

 

 

  • La matinée du 15 mai était consacrée à un atelier sur les modèles atmosphériques, hydrologiques, de courantologie et de dispersion larvaire. Jean Baptiste Filippi (UCPP) a présenté un modèle atmosphérique méso-échelle et son application dans le projet ANR FireCaster. Sylvain Coudray (Ifremer) a ensuite présenté les étapes essentielles de la modélisation hydrodynamique autour de la Corse. Khaled Horri (UCPP) a présenté les premières simulations d'un modèle de dispersion larvaire basé sur l'influence de la courantologie pour simuler la dispersion des larves d'oursin violet (Paracentrotus lividus) au niveau des côtes corses. (1ères pages des présentations de Sylvain Coudray (Ifremer Toulon) et Khaled Horri (dispersion larvaire) bientôt disponibles)

 

 

  • La dernière session s'est concentrée sur les études en dynamique spatio-temporelle individu-centré. Trois présentations sur le suivi des capacités de mouvement/dispersion des individus se sont succédées. François Poisson (Ifremer) a présenté le suivi des mouvements verticaux et horizontaux d'espèces capturées en prises accessoires en pêche palangrière pélagique ainsi que le projet Gen&Rec sur l'espadon. Jessica Garcia (UCPP) a présenté les premiers résultats de suivi des mouvements de 3 espèces patrimoniales corses (denti, mérou et corb) via la télémétrie accoustique dans le cadre du projet MoPaMFish. Enfin, Jean Sébatien Gualtieri (SITEC) a clotûré cette journée par la présentation des étapes de conception d'un système de suivi par télémétrie acoustique en temps-réel pour la modélisation comportementale d'espèces halieutiques.

 

 

Groupe de travail

Durant la demi-journée du 14 mai, un groupe de travail restreint sur la modélisation avec ECOPATH with ECOSIM (EwE) s’est tenu. Cet atelier de travail s'est focalisé sur l’implémentation et la paramétrisation d’un modèle EwE Corse. Il était restreint aux acteurs du projet MOONFISH et a été animé par François Le Loc’h. De nombreux échanges ont permis de définir les groupes fonctionnels et la spatialisation qui constitueront le modèle EwE Corse élaboré au sein du projet MOONFISH.

 

 

Le workshop a insufflé une nouvelle dynamique au programme MOONFISH avec le lancement du volet « Modélisation écosystémique ».

 

Programme du workshop à télécharger

 

Le workshop en quelques chiffres
  • 3 jours de workshop
  • 4 ateliers thématiques
  • 1 groupe de travail
  • 10 talks
  • 9 intervenants  : François Le Loc'h (IRD Brest), François Poisson (Ifremer Sète), Sylvain Coudray (Ifremer Toulon), Jean Baptiste Filippi (UCPP, SPE ), Jessica Garcia (UCPP, Stella Mare), Jean Sébastien Gualtieri (Stella Mare, SITEC), Khaled Horri (UCPP, SPE), Eric Durieux et Paul-Antoine Bisgambiglia (UCPP, SPE).

Organisation : Eric Durieux, Christelle Paillon, Khaled Horri, Paul-Antoine Bisgambiglia

 

L'événement était labellisé 80 ans du CNRS et Joli mois de l'Europe et a fait l'objet d'un article de presse.

 

 

 

Page mise à jour le 17/06/2020 par DURIEUX ERIC